La Dame Blanche au théâtre du Palais Royal.

Publié le par Isa.L

La semaine dernière j'ai eu la chance d'aller au théâtre. Et pas n'importe quel théâtre: le théâtre du Palais Royal. Un édifice magnifique dont l'extérieur du bâtiment fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques.

C'est en 1880 que l'architecte Paul Sédille met en place l'escalier de secours.Afin de ne pas devoir modifier l'intérieur du théâtre, il opte pour le parti de le mettre en façade, sous forme de passerelles métalliques revêtues de mosaïques. Une vrai révolution à l'époque!!

Palai Royal, façadePalai Royal, façade

Palai Royal, façade

L'intérieur du théâtre est tout aussi magnifique: la salle en style néo-Louis XV est extrêmement orné et doré, avec des sculptures de Dalou.

Palais Royal, intérieurPalais Royal, intérieur
Palais Royal, intérieurPalais Royal, intérieur
Palais Royal, intérieurPalais Royal, intérieur

Palais Royal, intérieur

Je ne suis pas allée au Palais Royal, uniquement pour son architecture, mais aussi pour voir La Dame Blanche. Cette pièce s'inspire d'une légende urbaine.Vous connaissez cette histoire?

"Souvent, on raconte qu'à plusieurs endroits précis une femme vêtue de blanc portant un châle qui cacherait son visage apparaîtrait. Il existe plusieurs versions des apparitions de la dame blanche. La plus connue étant celle de l'automobiliste. On dit que la dame blanche est une auto-stoppeuse. Si vous la prenez, elle vous prévient juste de faire attention juste avant un virage et disparaît mystérieusement après le virage. Par contre, si vous la laissez en plan, vous provoquez un accident fatal dans le virage.
En France, la dame blanche apparaîtrait comme auto-stoppeuse dans la forêt de Compiègne car les rumeurs disent que le mari de la dame blanche serait mort dans un de ces vi
rages.

On raconte également qu'on l'aperçoit au niveau de l'abribus du C.H.U. de Caen car une jeune femme serait morte sur le trajet de la D17. La jeune femme resterait discrète et commencerait à s'apeurer à l'approche du virage. Enfin, elle crierait « Attention au virage ! » et disparaîtrait une fois celui-ci passé."

La Dame Blanche au théâtre du Palais Royal.

"Cette nuit là, Malo Tiersen n’aurait jamais dû prendre sa voiture.

Il n’aurait jamais dû aller dans cette maison au milieu des bois. Il n’aurait jamais dû avoir cet accident. Et vous, vous n’auriez jamais dû pousser la porte du Palais-Royal.

Au théâtre, vous n’aviez jamais eu peur… Jusqu’à ce soir.

Un thriller fantastique pour la première fois au théâtre. Nous allons nous amuser à vous faire peur. Comme lorsqu’on était petit et qu’on se cachait sous la couette pour écouter une histoire de grand méchant loup. Ce mélange de frayeur et d’excitation est jouissif.

La Dame Blanche est un vrai thriller où le quotidien bascule peu à peu dans le paranormal. Nous voulons vous offrir une pièce avec des effets spéciaux et de la magie, certes, mais aussi et surtout, vous raconter une belle histoire.

La Dame Blanche est une expérience inédite, venez la vivre avec nous."

Ce qu'en dit le théâtre, ce qu'en disent les gens de la vidéo, ce qu'en dit l'affiche, tout est là pour attiser notre curiosité.

La mise en scène est géniale et très réussie: le public est conditionné bien avant le début de la pièce de manière très originale! Les comédiens investissent l'espace scène et l'espace théâtre très largement et comme je ne l'avait jamais vu! Le public est mis à contribution de manière très drôle, et le sujet abordé nous a transporté dans l'irréel! Le tout porté par une troupe enthousiaste.

Humour, frissons, surprise, originalité, c'est une pièce à découvrir absolument!!

Publié dans Tout venant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article