Coco

Publié le par Isa

Le film s'intéresse aux années de formation de la grande couturière, Coco Chanel: comment une jeune femme d'origine très modeste, autodidacte, mais dotée d'une personnalité hors du commun, devient un symbole de réussite et de liberté, qui inventera la femme moderne après l'avoir incarnée.
Coco avant Chanel Sur la France opulente de la Belle Epoque, Gabrielle Chanel, silhouette fluette et regard noir de jais, exerce un esprit lucide et frondeur. Celle qui longtemps attendit un père absent dans les murs d’un orphelinat fort austère, fit quelques pas hésitants dans un beuglant peu glorieux, échoua en courtisane sans conviction, et finit par conquérir une société corsetée, par incarner l’élégance absolue en libérant la femme de ses sclérosants carcans. De sa différence et de ses mésaventures, elle fit une force.
 Dans la peau de Coco, Audrey Tautou fait preuve d’une rigueur extrême : regards tout en tension, port de tête altier et démarche assurée, elle donne à son personnage une densité qu’on ne lui connaissait pas jusqu’alors. Face à elle, Benoît Poelvoorde fait un Balsan parfait, tout en roublardise et mélancolie combinées. Portrait de la créatrice en femme libre, peinture d’une époque en déliquescence, ‘Coco avant Chanel’ c’est cela et
bien plus encore : un beau moment de cinéma fait d’émotions et de séduction.

Publié dans Ciné - TV - écrans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article