Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe

Publié par Isa.L

"Expression de la piété face aux dangers qu’encouraient marins et bateau de ce port florissant, la chapelle Sainte Barbe fut édifiée en 1619 pour « supplier la Divine Bonté de conserver le peuple tant du Minihy (du Léon) que de toute la Chrétienté des incursions de pirates et autres ennemis de l’Eglise ».
De leurs navires, les Johnnies quittant Roscoff pour aller vendre leurs oignons Outre-Manche ne manquaient pas de saluer la sainte patronne de la ville en hissant trois fois leur pavillon en signe d’adieu.
Construite en surplomb du port, la chapelle et ses murs blancs servent maintenant d’amer pour la navigation. Mais c’est surtout un point de vue exceptionnel, d’un côté sur le port de Roscoff et l’île de Batz, de l’autre sur l’entrée de la baie de Morlaix et ses îles qui s’offre au promeneur."

Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe
Roscoff, vers la chapelle Sainte Barbe

Publié dans Prendre l'air